Les ouvrages les plus anciens ont été compilés et réédités dans Œuvres poétiques t.I en 1986 : Les ouvrages de 1970 à 1975 ont été compilés et réédités dans Œuvres poétiques t.II en 1988 : Éditions ou rééditions individuelles de 1982 à nos jours : Sauf mention contraire, l'ensemble des ouvrages cités ci-dessous a été publié ou bien réédité par les Éditions de la Licorne Ailée. La dernière modification de cette page a été faite le 3 janvier 2020 à 17:59. Il faut, pour atteindre ce sur-monde, une véritable discipline intérieure : rejet de toute pensée de haine, culture de l’enthousiasme et du sens esthétique, recherche dans les rêves, pensée métaphysique. Votre action En achetant le pack de 6 bouteilles d’un litre 3€, vous donnez 0,50 € à la Ligue contre le cancer, le premier financeur non gouvernemental de la recherche en cancérologie, en France. He also contributed to numerous regional magazines such as Madeloc, Sources Vives, Agni, Conflent, Tramontane and so forth. Venez boire au creux des dalles À partir de 1983, F. Brousse s’exprime plus fréquemment lors d’interviews radiophoniques, principalement sur des ondes locales comme « Radio Force 7 Â» et « Radio Cap de la Hève Â» (Le Havre, 1983), « Radio Midi Soleil Â» (Perpignan, 1983), puis « Radio Évasion Â» (Paris, 1985) et « Radio Bonheur Â» (Paris, 1986) au Salon des Médecines Douces où il avance que « le plus grand des remèdes à tous les maux, c’est la poésie. Someone with a sharp mind could thus explain premonitory dreams and signs as communication from this so-called "future" world to our so-called "present" world. La dernière en date eut lieu à Paris le 25 mai 1982[56] et s’intitule « Le génie de François Brousse, sous le triple signe de l’Astronomie, de la Poésie, de la Philosophie Â» en présence d’Arthur Conte (qui fut député des Pyrénées Orientales) lequel assura l’introduction et la clôture de cette conférence. From these numerous talks and lectures, a collection of 430 titles remains. And are traveling from awakening to awakening. . He brought them together in Le Yoga polaire[80] (The Polar Yoga) in which he explains unsuspected powers. Format de téléchargement: : TexteVues 1 à 526 sur 526Nombre de pages: 526Notice complète: Titre : Journal intime de Cuvillier-Fleury.La famille d'Orléans aux Tuileries et en exil, 1832-1851 / publ. [78]", From then on François Brousse developed a type of French gematria where every letter corresponds to a number. Portant les nations sur leur aile adorable[44]. Mais cette mission illustre « L’événement n’est pas passé inaperçu, il a été couvert par six articles dans L’Indépendant et trois dans Midi Libre[64] Â». La floraison est remontante [6].. ), la Quatrième Dimension, l’Ère du Verseau mais aussi sept conférences sur les religions. To his credit, in a clear and immensely beautiful manner he reproduced the meaning and value of the ideal that set the genius alight. François Brousse, son œuvre et la presse (François Brousse, his Work and the Press) (Production of La Compagnie de l’Étoile) was the exposition, which took place at the Médiathèque de Perpignan (Multimedia Library of Perpignan) from Dec. 2006 – Jan. 2007 on this vivid character, "one amongst the 500 others who had significance to the Roussillon region" according to La Semaine du Roussillon (No. 2003) ; 1995–1996 (éd. De 1953 à 1963, neuf conférences publiques seront organisées dans ce cadre avec des conférenciers comme Lanza del Vasto (16 novembre 1955) – héritier de Gandhi et de Vinoba – ou le hatha-yogi français catalan de Banyuls, Lucien Ferrer[54]. This significant event shook up the people." C’était un adolescent que la gloire du Titan, son ancêtre, emplissait de joie et d’orgueil. L’auteur commente lui-même Les Réincarnations : « Un tel sonnet renferme les doctrines découvertes par les sages de toutes religions, le minerai pur de la vérité. 32, Perpignan) in which he announced the departure of General Charles de Gaulle in 1969, four years beforehand. Erreur dit Brousse. Sous le pseudonyme de Charles Amazan, François Brousse reprend à son compte dès 1945 la grande prophétie et espérance de Victor Hugo concernant la construction européenne dont il se fera le chantre (L’Avenir des peuples, Perpignan). ». At the beginning of the 1980s, he added numerology to the concept of cycles by using the "theosophical sum" of an ordinary year to obtain an original prophetic method. Tout l’infini de tous les cieux, Outre les vingt-quatre mages[77] dont l’humanité a gardé le souvenir civilisateur et qui œuvrent sous l’impulsion de Sanat Kumara à partir de l’Himalaya non pas physique mais spirituel, astral, participent à cet événement tous ceux en mesure de s’y transporter en esprit. Si la lune pouvait parler… elle raconterait le soir qui se glisse dans la forêt et le lézard qui se dépêche … Lire la suite → Publié dans amour maternel/paternel , apaisement/sérénité , câlins , contemplation , contes , imagination , lune , merveilleux , nature (amour de la) , poésie/poème , rêverie , rêves , … La Presse est un grand quotidien montréalais publié depuis 1884. For the poet, "the Transfinite is the union of the finite and infinite in a transcendent synthesis : Its domain is Illumination. The film was finalized in April 2009. Man breathes. Le 8 juillet, la cloche de l’église de Camaret se détache et s’écrase au sol I will be this child. « Maîtrisant déjà les subtilités de la versification et de la langue française, il écrit son premier poème « Soir Â», « Ã  l’âge de dix ans peut-être. S’y manifeste aussi Amida Bouddha – une des étoiles du Panthéon bouddhique – en délivrant un message à portée universelle. IX). Leaning on Victor Hugo’s texts, in May 1939 he published "Les Tours de la nuit" (The Night Towers) in the magazine Astrosophie. Je ne les connais pas assez bien, et n’ai encore pas eu l’occasion de les essayer assez souvent Les quotidiens locaux L'Indépendant, Midi Libre, La Dépêche du Midi ainsi que d’autres supports de presse régionale et nationale lui ont consacré pas moins de 250 articles tandis que les revues périodiques font apparaître plus de trois cents autres articles[4] le concernant de près ou de loin. 63, Sept.-Oct. 1964. Ingrédients, allergènes, additifs, composition nutritionnelle, labels, origine des ingrédients et informations du produit Rosée de la reine - 1,5 l À partir de 1975, il consacre plusieurs conférences (1976-1978, Prades, Perpignan) à sa rencontre avec des êtres qui ont marqué son parcours : Zorah (1938), le comte de Saint-Germain (1966), Apollonius de Tyane (1927). ». By adding something new, they change their readers because by being completely baffled, the readers try to find the key to the mystery, the enigma, the big key that opens all the heavens for us. La Licorne Ailée, 1995), 50. This new poetry is not inspired by morbid and devastating twentieth century realism but by pure, marble-like sources of imagination from which some poets drink on high volcano peaks with the wings of dreams and clairvoyance, the lucid metaphysical eye of super-consciousness. Why not ?" It admits to an existing Principle of consciousness, the infinite, eternity, the absolute, the source of the Being and the Merit where "for lack of a greater name, we say God[36]". " « Pour obtenir le nombre d’un mot, il suffit d’additionner la valeur de toutes les lettres, et l’on aboutit à la somme secrète, le murmure occulte. Début janvier 1979, F. Brousse participe à l’émission diffusée quotidiennement par France-Inter « Tout finit par être vrai, une émission qui sort de l’ordinaire Â», animée par Henri Gougaud et Jacques Pradel (L’Indépendant, 8 janvier 1979). Older works were compiled and reedited in Œuvres poétiques t. I (Poetic Works vol. François Brousse goes about like Greek philosophers from many centuries ago. J’entends la voix sonore d’Antoine Orliac qui hier, s’adressant à moi, et posant une main sur l'épaule de François Brousse : – Enfin, voici un vrai poète ! Dans ce cas, la première date signale la première édition et la suivante, la réédition. Dans les années 1940-1945, sa fréquentation assidue de Nostradamus aboutit à la découverte de cycles historiques, lesquels non seulement confirment ses précédentes conclusions mais aussi précisent l’année de la fin de la guerre, 1945. L’orientaliste Jean Herbert y a écrit plusieurs articles consacrés à la spiritualité hindoue. First appearance during the Exposition of François Brousse, his work and the press at the Médiathèque de Perpignan in December 2006. 2, Ed. », C’est l’idée qu’il n’existe pas d’enfer éternel – invention des religions –, que tous sont appelés et que tous sont élus, que tous les êtres seront sauvés. » F. Brousse y est présenté comme un personnage « Ã©lancé, maigre, à fortes lunettes ; de ce végétarien doux, patient, optimiste, qui croit à la médecine homéopathique, à l'au-delà, à la métempsycose, qui admire la philosophie hindoue et Gandhi – celui qui se laissait mourir de faim –, on peut dire qu’il est dans la lune, voire dans les planètes transplutoniennes. Méditation des grands textes sacrés, patrimoine de l'humanité. Embrase tous nos chemins[52]. François Brousse procède comme les philosophes grecs voici des siècles. Un laboratoire allemand a pourtant réussi à faire voyager une particule 4,7 fois plus vite que la vitesse de la lumière. dont la presse – plus de quinze articles sur le sujet dans L’Indépendant – se fait l’écho entre 1952-1954 : « Des objets volants non identifiés, comme disent les Américains, ont sillonné notre atmosphère au nez et à la barbe des officiels. Finally, the last burst of François Brousse's poetry was presented on this radio station from March 1990 to November 1990 with "Chants dans l'azur" (Songs in the Blue Sky) for twenty minutes every month. Antimatter is precisely matter in a reversed time line." From 1975 he dedicated a few conferences (1976–1978 in Prades and Perpignan) to his encounters with beings having left a mark on his life: Zorah – ou Cajzoran Ali – (Zorah or Cajzoran Ali) (1938), le Comte de Saint-Germain (The Tale of Saint-Germain) (1966), Apollonius de Tyane (The Apollonius of Tyana) (1927). «À l'extérieur de l'usine, nous avons six cuves de stockage de 60 000 litres chacune.» After, he discovered the greatness of Victor Hugo who foresaw the First World War particularly with two noteworthy phrases : "Verdun, premier rempart de la France alarmée[72]" (Verdun, the first ramparts of an alarmed France) ; "Enseignons à nos fils à creuser des tranchées[73]" (Teach our sons to dig in the trenches). Rosée de la Reine est une Eau de Source qui jaillit à 920 m d’altitude, au cœur du Parc Naturel du Haut Languedoc dans le Tarn. Rosier du matin chez les Parfums de Rosine. Le 25 octobre 1960, Claude Van Dyck honore le poète à Perpignan à la Maison du Prisonnier avec une conférence « Sous le signe de la Poésie, de la Science et de la Philosophie, François Brousse, astronome, poète et métaphysicien Â» Le troisième volet de cette conférence de C. Van Dyck sera publié dans la revue Sources Vives (Perpignan, no 18, hiver 1961). Liste dans la biographie de WENGER Jean-Pierre, BROUSSE François, « Dialogues avec François Brousse Â», Revue. "The play did not go unnoticed and was covered by six articles in L’Indépendant and three in Midi Libre[58]" "The city of Perpignan knew how to honor a poet and a thinker[59]". Its proof is when, in 1986 the press in Perpignan became especially interested in François Brousse and consecrated at least four consistent articles with evocative titles : o "François Brousse, un sage de bonne compagnie" (François Brousse, a Friendly Sage) (Jacques Queralt, L’Indépendant, Perpignan, 19 August 1986), o "L’étoile filante de l’ésotérisme" (The Shooting Star of Esoterism) (Unnamed author, Midi Libre, Perpignan, 31 October 1986), o "François Brousse l’anarchiste-idéaliste" (François Brousse, the Anarchist-Idealist (Midi Libre, Perpignan, 9 November 1986), o "François Brousse, philosophe et visionnaire" (François Brousse, Philosopher and Visionary) (Midi Libre, Perpignan, 25 December 1986), "Must we still introduce François Brousse? » Il dote ce Groupe, d’un Manifeste de la Quatrième Dimension[33] dont s’inspirent nombre de poèmes édités entre 1950-1970, parmi lesquels Les Pèlerins de la nuit qui obtient en 1954 le Grand Prix d’Honneur[34] aux Jeux floraux du Genêt d’Or à Perpignan.